Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
06 Jun

Baron Girod de l'Ain

Publié par AJP  - Catégories :  #Les rosiers du Chemin, #Les roses de l'Haÿ, #rosier rouge, #Rosiers buissons

Baron Girod de l'Ain
Baron Girod de l'Ain

 

La rose du jour du Chemin nous présente aujourd'hui " Baron Girod de l"Ain " un hybride  remontant obtenu par le rosiériste Reverchon en 1897 .

Variété aux fleurs bien doubles, rouge cramoisi, délicatement ourlées d'un liseré blanc très original, aux pétales découpés et marginés.Très parfumées. Assez sensible aux maladies, alors un traitement en préventif est nécessaire. Son originalité le vaut bien.

Il doit son nom au baron Girod de l'Ain (1781-1847), homme politique français, pour le cinquantenaire de sa mort.
 

 

Deux pieds sont plantés au Chemin : le premier planté en 09 2016  ( Guillot ) et le deuxième en 11 2018 .

 

 

1906 03 Baron Girod de l Ain

1906 03 Baron Girod de l Ain

 

Textes et Chromo extrait du " Journal des Roses " de mars 1906

 
Cette bizarre et très jolie variété, n'est autre chose qu'un accident produit par un rosier Eugène Fürst, dans les pépinières de M. Reverchon, horticulteur au Moulin-à-Vent, près de Lyon ( Rhône), et qui a été fixé d'une façon presque absolue,
En effet nous avons remarqué bien des fois des panachures sur beaucoup de variétés de roses dans divers coloris, mais malgré des greffages bien suivis, nous n'vons pas obtenu de résultats positifs .Toujours ou à peu près, les fleurs sont retourné au coloris de celui de la plante qui les avait produit . Ainsi, depuis plusieurs années, nous avons remarque des panachures cependant bien marquées, bien franches et très nettes sur l'hybride remontant Duc de Montpensier, nous en greffons tous les ans et n'obtenons rien de sérieux. En 1890, Madame veuve Schwartz a mis au commercé une charmante rose panachée, sous le nom de Roger Lambelin, et provenant d'un accident de Prince Camille de Rohan, nos lecteurs
se rappellent en avoir vu la chromo dans le journal des Roses de mai 1895. La fleur ressemble absolument à celle d'un oeillet panaché et est très constante. Baron Girod de l'Ain est certainement au moins égale si non supérieure comme beauté à la précédente. Les fleurs en sont d'abord plus grandes, comme celle d'Eugène Fürst, du reste, et le liseré blanc plus large au bord des pétales. L'arbuste est très vigoureux, fleur grande, pleine, coloris rouge cramoisi vif, parfois carmin vif, pourtour des pétales liseré blanc. Une commission nommée par l'Association Horticole Lyonnaise, en juillet 1897, a récompensé l'obtenteur d'une grande médaille d'argent.
A propos de cette variété, mise au commerce en 1898, il existe certainement une confusion sur le nom : les uns écrivent Baron Girod de l'Ain et les autres Baron Giraud de l'Ain . il serait bon que l'on soit fixé d'une manière définitive. La parole est à l'obtenteur.

Pierre du Plouy
 
 
Baron Girod de l'Ain
Baron Girod de l'Ain

 

Extrait de la description du site " Promesse de Fleurs " :

 

Le rosier Baron Girod de l'Ain, obtenu fortuitement et avec succès par le rosiériste Reverchon en 1897, fait partie des rosiers hybrides remontants anciens. Cette variété forme un buisson haut de 1m à 1.30m par 90 cm de largeur. Il fleurit une première fois en juin-juillet, puis de nouveau en septembre-octobre. Ses roses, larges de 7 à 8 cm, sont composées de plusieurs rangées de pétales irréguliers, dentelés, agencés en rosette libre, bien ouverte, ne laissant apparaître que tardivement le coeur jaune d'or de la corolle. La couleur dominante est un rouge cramoisi et profond au plein épanouissement, l'ensemble de la corolle virant au rose-violacé avec le temps. L'originalité du coloris vient d'une fine bordure blanche qui vient ourler chaque pétale. Le feuillage, dans l'ensemble très sain, est cependant sensible à la rouille. Sa couleur est un vert clair d'aspect mat. Les fruits, appelés cynorrhodons, ont une couleur rouge-orangé à brun. Craignant les expositions trop chaudes, le rosier ancien Baron Girod de l'Ain est une plante qui supporte bien la mi-ombre.

 

 

Baron Girod de l'Ain
Baron Girod de l'Ain
 
 
Fiche variétale : BARON GIROD DE L'AIN
 
 
Variété horticole ancienne
 
Description générique
 
Identifiant : 216
Nom : Baron Girod de l'Ain
Date de création de la fiche : 27/02/2006
Dernière mise à jour : 05/06/2020 ajp
Date de validation : -
Variété cultivée : Oui 145B B1 2 4 5 6 7 9 et 10
Couleur dominante : Rouge
Couleur secondaire : Blanc
Répartition de la couleur : Bordée
Catégorie : Buisson
Développement : Moyen hauteur 1 m
Parfum : intense et fruité
Remontance : 05 06 puis 09
Floribondité : Forte, roses doubles de 8 cms

Synonymes :

Royat Mondain (veysset 1901)                                    Baron Giraud de l'Ain
Nase Národni
Prinzess Christine von Salm

Exposition :

maladies :

ombre, mi-ombre

sensible a la rouille

 
Critères horticoles
 
 
Race : Hybride remontant
Obtenteur : Reverchon
Nationalité : France
Année de commercialisation : 1897
Nom du père : -

Nom de la mère :

Récompenses :

Sport de Eugène Furst

Médaille d’argent par l’Association Horticole Lyonnaise (1897).

 

 

 

Baron Girod de l'Ain
Baron Girod de l'Ain

 

Bibliographie :

 

https://collections-roseraie.valdemarne.fr

http://www.roses-guillot.com

https://www.promessedefleurs.com

https://www.helpmefind.com

https://fr.wikipedia.org/wiki/Baron_Girod_de_l%27Ain

 

 

 

photo Didier PETIT

photo Didier PETIT

Commenter cet article

Cyrille 06/06/2020 12:16

Magnifique rose et tres originale.

André-Joël 07/06/2020 08:52

merci pour ce commentaire Cyrille

Archives

À propos

Blog sur mes passions: les roses, les abeilles et la nature