Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 Jan

les auxiliaires chrysopes ( Chrysope verte ; Chrysoperla carnea )

Publié par AJP  - Catégories :  #Plantes ou insectes utiles au jardins

 les auxiliaires chrysopes ( Chrysope verte ; Chrysoperla carnea )

Insecte crépusculaire et nocturne, la chrysope fait partie de la famille des Chrysopidae et appartient à l'ordre des nevroptères.

De nombreuses espèces existent en Europe et Amérique du Nord: chrysoperla carnea est la plus commune mais aussi chrysoperla affinis, chrysoperla lucasina...

Les adultes mesurant de 1.5 à 2 cm, commencent à pondre en février / mars, et les larves seront à table dès avril, bien avant les coccinelles. Meilleure période : Juin à août.

Reconnaissance des chrysopes

Les adultes mesurent de 10 à 15 mm (*). Leurs ailes membraneuses (25 mm) sont transparentes. Le corps et les nervures des ailes sont verts (rosissent en automne quand l'insecte recherche un abri pour hiverner)1. Les yeux sont dorés. Les antennes sont longues et filiformes.Les larves (7 à 8 mm) sont jaune-grisâtre/vert-brun avec deux bandes longitudinales rouges.Elles sont munies de pièces buccales piqueuses-suceuses pour capturer leurs proies et en aspirer le contenu. Sur les côtés, elles sont pourvues de verrues et de poils.

Les œufs, de forme elliptique et de couleur verdâtre, portés sur un long filament sont pondus sur les feuilles au voisinage des colonies des futures proies.

Sur l'image des œufs de chrysope, on peut remarquer une colonie de psyllesde l'olivier (Euphyllura olivina) sur la gauche, qui constitue une bonne réserve de nourriture pour les futures larves de chrysope.

 les auxiliaires chrysopes ( Chrysope verte ; Chrysoperla carnea )

Se loger : au naturel, les chrysopes s'installent au sec sur des arbres, ou des haies buissonnantes, des herbes hautes, et partout où se trouvera miellat, nectar et pollen dont elles se nourrissent tout en assurant la pollinisation. Les adultes déposeront leurs oeufs sur les plantes aimées des pucerons : rosiers, noisetiers, sureaux etc. Il peut y avoir jusqu'à 3 à 4 générations par an. 
 

Manger :

Les adultes se nourrissent de miellat et de pollen. Les larves s'attaquent aux œufs, aux larves et aux adultes de divers insectes (cochenillespucerons et chenilles de plusieurs espèces de lépidoptères) ainsi qu'aux acariens (araignées rouges entre autres). Au cours de son développement, une larve de chrysope peut se nourrir de plus de 500 pucerons ; en une heure, 30 à 50 araignées rouges peuvent être dévorées.

L'activité de ces insectes permet de réguler la prolifération des ravageurs de certaines cultures.

Les chrysopes permettent de réduire l'utilisation d'insecticides contre les pucerons et autres petits arthropodes nuisibles, ce qui a ainsi un impact favorable sur la protection de l'environnement.

Boire : laissons faire :) - l'abus de rosée n'est pas dangereux pour la santé!

 les auxiliaires chrysopes ( Chrysope verte ; Chrysoperla carnea )

Sensibilité et protection

Les chrysopes vertes, et les larves plus particulièrement, sont sensibles aux produits phytosanitaires. Elles sont actives de mai à septembre: deux ou trois générations se succèdent. Il faut utiliser pendant cette période des produits phytosanitaires qui n'agissent pas sur les chrysopes. Les œufs sont sensibles aux huiles et la plupart des stades sont sensibles aux esters phosphoriques et produits chlorés. Ils tolèrent la plupart des fongicides.

Le maintien de haies permet de conserver des espèces animales et végétales utiles. Les haies permettent aux chrysopes adultes de trouver en lisière du verger le miellat et le pollen nécessaires à leur subsistance et à leur reproduction ainsi que des abris pour passer l'hiver.

Une étude a enregistré un taux de mortalité important chez des larves de chrysope nourries de chenilles de ver du cotonnier ayant survécu à l'ingestion de maïs Bt

en savoir plus :de l'oeuf à l'adulte : un roman photo de toutes les étapes sur le forum d'insecte.org. 

https://www.insecte.org/forum/1-vt12709.html?sid=f69a7af5747a93a9ce2e78ca3c4cca52&start=0

Les chrysopes sont sensibles aux traitements par pesticides chimiques. Mais nous on rêve bio : on évite le chimique et on invite les auxiliaires. 


Maïs Bt (O GM) je me répète : les OGM ne sont pas inoffensifs : le maïs Bt (ici texte d'une page INRA) détruit parfaitement les chrysopes.. qui avalent chenilles ou insectes ayant eux mêmes ingérés du bt.

 

http://www7.inra.fr/dpenv/biorac35.htm#aut

 

 les auxiliaires chrysopes ( Chrysope verte ; Chrysoperla carnea )

COMMENT LES AIDER DURANT L’HIVER ?

Pour aider les chrysopes durant la période hivernale vous pouvez leur construire un abri.
Pour cela procurez vous une boite en bois (non traitée).

Percez-la sur une face de trous de 1.5cm de diamètre. Veillez à placer cette face en retrait pour protéger l’intérieur de la pluie.

Remplissez le refuge de paille et nettoyez l’abri tous les ans avant de le réinstaller à la fin de l’été.

D’une manière générale il vaut mieux plusieurs petits abris disposés à divers endroits dans le potager qu’un grand hôtel à insectes à un seul endroit

Elles s'installeront aussi dans les greniers non chauffés, les abris et resserres du jardin et de la maison.

 les auxiliaires chrysopes ( Chrysope verte ; Chrysoperla carnea )

COMMENT ATTIRER LES CHRYSOPES AU POTAGER ?

  • Tout d’abord en ne traitant pas ! En détruisant leur nourriture elles ne viendront pas c’est certain
  •  
  • La présence d’arbres et arbustes à proximité du potager favorisent leur présence. Elles se reposent sous les feuilles des arbres en journée.
  •  
  • En implantant des haies fleuries et en laissant des zones enherbées à proximité du potager
  •  
  • En ayant des floraisons étalées sur toute l’année.
  •  
  • En leur offrant le gîte durant l’hiver, construisez leur un ou plusieurs refuges (voir ci dessous)

 

 les auxiliaires chrysopes ( Chrysope verte ; Chrysoperla carnea )

 

Bibliographie :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chrysope_verte

http://www.jardin-a-manger.com/pageinsecte/chrysopes.htm

Abris-nichoirs : Pour les auxiliaires du jardinier bio  de Jacques Dupret  

Commenter cet article

CK 19/08/2018 15:29

Bonjour, Je vous informe que cet insecte pique violement, fait de grosses réactions et des boutons bien plus importants que les moustiques. Donc c'est bien de les introduire en masse, mais attention, elle n'est pas inoffensive pour l'homme !!! Elles sont de plus en plus nombreuse, on ne peut plus ouvrir les fenêtres le soir, sans en voir une bonne dizaine qui se ruent sur nous et piquent. Désolé pour ceux qui les trouvent utiles et inoffensives, mais je les tuent (insecticide ou tapette).

Archives

À propos

Blog sur mes passions: les roses, les abeilles et la nature