Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 Mar

Madame Falcot

Publié par André-Joël  - Catégories :  #Roseraie 11 2019, #la rose du jour du Chemin, #Les roses de l'Haÿ, #Les rosiers du Chemin, #rosiers jaunes, #hybride de thé, #Rosiers buissons

Mme Falcot, Guillot 1858 photo Etienne Bouret

Mme Falcot, Guillot 1858 photo Etienne Bouret

 

 

La rose du jour du Chemin nous présente aujourd’hui  " Madame Falcot " un rosier Thé obtenu par Jean -Baptiste Guillot fils en 1858 , médaille d'argent à Beaune la même année .

 

1 pied planté au Chemin début févier 2020 .

 

gravure extraite du journal des roses de 1881

gravure extraite du journal des roses de 1881

 
 
 
Description extraite du " journal des roses " 06 de 1880:
 
 
Nous rendons un nouvel hommage à la rosiculture Lyonnaise en donnant à nos
lecteurs le dessin de la splendide Rose thé Madame Falcot, qui a été obtenue par
M. J.-B. Guillot fils, l'habile rosiériste du chemin des Pins, 27, à la Guillotière Lyon
(Rhône).
Voici comment l'obtenteur raconte l'obtention de cette belle et précieuse variété :
 « En 1854, je créais une école de quelques belles variétés de Roses existant à
cette époque; j'ai planté plusieurs sujets du thé Safrano que je soignais beaucoup
parce que je savais qu'ils donnaient de belles graines. La même année je récoltais
une cinquantaine de ces graines que je semais en terrine, beaucoup d'entre elles ne
germeront pas; cependant dans le semis je remarquais un rosier qui donna des fleurs
semi-double d'un coloris jaune nankin tout nouveau à cette époque. J'eus beaucoup
de peine à le multiplier, cependant la seconde année je le greffais sur des semis
d'églantiers et j'obtins alors de très belles fleurs qui me déterminèrent à faire connaître ce gain avant de le livrer au commerce. « Ce fut dans cette intention que je présentais
cette nouvelle Rose à l'exposition d'horticulture de Beaune au mois de septembre
1858, où elle obtint la plus belle médaille mise à la disposition du jury,
c'est-à-dire une médaille d'argent grand module. Au mois do novembre de la môme
année je mis cette Rose au commerce sous le nom de Madame Falcot. »
Telle est l'origine de cette Reine des fleurs qui tient un rang très-honorable
dans le résultat du Plébiscite des Roses que nous avons publié.
 
 
 
Mme Falcot gravure extraite du livre :  Roses et Rosiers  E. Donnaud 1884

Mme Falcot gravure extraite du livre : Roses et Rosiers E. Donnaud 1884

 

Description  extraite du livre :  Roses et Rosiers  E. Donnaud 1884

 
 
Arbrisseau vigoureux à rameaux rougeâtres, à aiguillons arqués, peu nombreux
et assez gros. Feuilles de 5 à 7 folioles lancéolées, finement dentées, d'un
vert foncé et luisant. Fleurs de moyenne grandeur, presque pleines, d'un
jaune nankin passant au jaune clair.
Cette variété est, dit-on, issue du Rosier thé Safran0, et tous deux sont cultivés
par les horticulteurs, notamment par ceux qui se livrent à la culture forcée
du Rosier pour leurs fleurs d'une abondance toujours assurée, et qu'on
cueille alors qu'elles sont à l'état de boutons un peu avancés. Le dernier principalement
est l'objet d'une très-grande culture.
 
 
 
 
Mme Falcot les roses Jamain Hippolyte 1818

Mme Falcot les roses Jamain Hippolyte 1818

 
 
Description extraite du livre : les roses d'Hippolyte Jamain 1818  :
 
 
Arbuste assez vigoureux; rameaux minces et réfléchis; écorce
lisse, rougeâtre, munie d'aiguillons de même couleur, droits et
très-pointus. Les jeunes pousses sont d'un beau rouge marron.
Feuilles de grandeur moyenne et d'un vert pâle, divisées en 5
ou 7 folioles pointues et finement dentées, portées par un pétiole
rougeâtre, armé de quelques aiguillons légèrement arqués.
Fleurs de 6 à 7 centimètres de diamètre, presque pleines,
creusées, solitaires; coloris jaune nankin, passant au jaune clair;
pétales de la circonférence larges, ceux du centre plissés et chiffonnés;
pédoncule glabre, rougeâtre, mince et réfléchi. Galice arrondi.
Cette rose, peu odorante, perd sa forme gracieuse lorsqu'elle
est complètement épanouie ; le bouton est allongé et très-bien fait.
Ce rosier, qui doit être garanti des fortes gelées, a été obtenu
par M. Guillot fils, horticulteur à Lyon, et mis par lui au commerce
en 1858.

 
 

 

 

Mme Falcot gravure extraite de die rose Theodor Nietner 1880

Mme Falcot gravure extraite de die rose Theodor Nietner 1880

 
 
Fiche variétale : Madame Falcot
 
Variété horticole ancienne
 
 
Description générique
 
Identifiant :
 
Nom :
Madame Falcot
Date de création de la fiche 
27 02 2006
Date de la dernière mise à jour :
12 03 2020
Variété cultivée a l'Haÿ les roses   :
oui 2 pieds en 149 B60
 
Variété cultivée au Chemin :
 
Provenance :
 
oui 1 pied planté début 02 2020
 
Roseraie du Val de Marne
Couleur dominante :
pétale jaune Nankin nuancé de rose safran
Couleur secondaire :
 
Répartition de la couleur :
 
Catégorie :
buisson
Développement :
moyen hauteur 1 m 50
Parfum :
léger
Remontance :
continue
Floribondité :
fleurs de 6 à 7 cm globuleuses et très doubles plutôt solitaires
Synonyme :
 
Divers :
protéger le pied en hiver
Critères horticoles 
 
Race :
thé
Obtenteur :
Jean -Baptiste Guillot fils
Nationalité :
France
Année  commercialisation :
1858
Origines :
semis de " Safrano " Beauregard 1839
 
 
Récompenses :
Baptème :
 
médaille d'argent Beaune 1858
 

Bibliographie :

 

https://collections-roseraie.valdemarne.fr

https://www.helpmefind.com

 journal des roses de 1881

https://www.roses-guillot.com

https://fr.wikipedia.org/wiki/Madame_Falcot

www.pepiniere-rosesloubert.com

Roses et Rosiers  E. Donnaud 1884

 journal des roses   06 de 1880
 
les roses d'Hippolyte Jamain 1818
 
die rose Theodor Nietner 1880
 
 

 

Commenter cet article

Cyrille 06/10/2020 20:54

Magnifique rose. Bravo pour la présentation !

André-Joël 06/10/2020 21:44

merci pour votre commentaire bien à vous

Archives

À propos

Blog sur mes passions: les roses, les abeilles et la nature