Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 Apr

Commandant Beaurepaire

Publié par André-Joël  - Catégories :  #Rose Bourbon, #Rosiers buissons, #la rose du jour du Chemin, #Les roses de l'Haÿ, #futurs rosiers ?, #panachée, #gravure le journal des roses

photo Stéphane Barth
photo Stéphane Barth

photo Stéphane Barth

 

 

La rose du jour du Chemin nous présente aujourd'hui " Commandant Beaurepaire " un bourbon hybride remontant obtenu par Robert Moreau en 1874 .

 

Rosier que l on peut admirer à la roseraie du Val de Marne .

 

 

 

photo Stéphane Barth

photo Stéphane Barth

 

Description du site "  les-racines-du-vent.fr " :

 

 

Descriptif

Parmi les plus belles panachées. Parfumée. Fleur en coupe, rose strié de rose vif et de pourpre violacé où vient parfois se mêler quelques éclaboussures blanches. L'effet est harmonieux et esthétique, ce qui n'est pas toujours le cas des roses panachées! De surcroît, elles sont très parfumées, d'un parfum fruité et sucré. Le feuillage est très abondant, d'un vert clair présentant une légère teinte jaune et pointu. Très vigoureux, l'arbuste produit des branches en abondance et présente un port assez touffu.

Pour l'amateur:

'Panachée d'Angers', introduite par Moreau-Robert en 1878, est l'exacte synonyme du 'Commandant Beaurepaire' introduit par le même rosiériste en 1875, et non un sport comme il est parfois indiqué .Moreau-Robert lui-même, dans une correspondance houleuse avec son confrère Joseph Schwartz qui, en mars 1882 dans la publication "Le Journal des Roses" lui reprochait de faussement introduire des nouveautés en simplement renommé d'anciennes, explique à ce sujet qu'il obtient de semis, en 1864, la variété 'Commandant Beaurepaire', vendue par lui-même comme une gallique, non-remontante.Hors, après dix ans de culture, la même variété, se mit à refleurir. Il la reclassa donc parmi les Hybrides Remontants et jugea bon, alors, de la renommée 'Panachée d'Angers', ont indiqué dans son catalogue qu'il aurait été bien de 'Commandant Beaurepaire'. Le procédé par lequel elle se mit à refleurir est du, de son propre aveugle, au matériel utilisé pour la greffe. En 1875, il est utilisé pour sa greffe des rameaux ayant déjà fleuri prélevés sur son pied-mère, obtenu par semis donc en 1864. Ou ses rameaux donnèrent des rosiers de faible vigueur, qui ne refleurissaient pas. Ce qui confirma donc ce qu'il croyait être une rose non remontante. remontant de la variété. L'importance du matériel utilisé lors de la multiplication est un fait bien connu par exemple de ceux qui reproduisent les conifères. Chez certaines espèces en effet, des boutures ou des greffes fabriqués avec d'autres rameaux que la flèche a rencontré de nombreuses années avant de croître normalement, avec un ax central. De même pour cette rose, remontante sur les rameaux secondaires et non sur les branches ayant fleuri en juin.

'Commandant Beaurepaire' / 'Panachée d'Anfers' a donné par mutation (sport) la variété 'Honorine de Brabant'.

 

 

 

Commandant Beaurepaire journal des roses 1882 05

Commandant Beaurepaire journal des roses 1882 05

 

 

Article et gravure  du journal des roses 05 1882 :

 

 
Rose panachée d'Angers ou Commandant Beaurepaire (remontant)

 
La rose panachée d'Angers, appelée aussi Commandant Beaurepaire, dont nous publions aujourd'hui la gravure coloriée,
a été obtenu par M. Moreau-Robert, rosiériste des plus avantageusement connu, à Angers (Maine-et-Loire), qui a bien voulu nous adresser la notice suivante: «Feu M. Vibert, avait obtenu vers 1845, un rosier porte -graines, hybride remontant, panaché, à fleurs simples, qui produisit plus tard, en 1856, l'hybride remontant Belle Angevine, à fleurs panachées et pleines, mais peu vigoureux. «Le rosier Commandant Beaurepaire, est issu de ce même porte-graine. Semé, en 1864, le pied qui donna naissance à cette variété, se développa la première année, avec une vigueur extraordinaire. La seconde année, sa végétation luxuriante ressemblait à un Bancksiana; ses rameaux mesuraient jusqu'à trois et quatre mètres de longueur. «J'ai, la troisième année, recourbé tous ces grands rameaux qui me donnaient quelques fleurs, et, j'eus soin de ne prendre que ceux-ci pour la greffe, et cela pendant quatre ou cinq ans. (c Enfin, vers 1872, la végétation étant tout à fait modérée, mon espoir fut d'amener cette variété à devenir remontante. Après trois années d'attente, désespérant de pouvoir réussir, et sollicité par un grand nombre d'amateurs à livrer cette belle plante au commerce, je m'y décidai. «La difficulté était de classer cette variété.
«Assurément sa place eut été aux hybrides incertaines; mais ces dernières ayant presque toutes les disparues des cultures, je préfère les Provins, n'espérant plus la voir parfaitement remonter un jour. «Mais voilà qu'en 1876, après le pinçage du printemps, quarante à cinquante sujets me donnèrent des fleurs dans le cours de l'été et le même fait se reproduisit en 1877 et 1878.« Je savais alors que je m'étais trop pressé de classer cette plante et je me décidai à reclasser aux hybrides remontants, sous le nom de Panachée d'Angers, en prévenant par un nota ajouté à une description, que cette variété était le commandant Beaurepaire, rendu parfaitement remontant. «Je désire vivement lui voir conserver son nom d'hybride remontant: Panachée d'Angers, qu'elle mérite véritablement Le rosier Panachée d'Angers, est un arbuste très vigoureux, à fleurs moyennes, pleines, rose tendre, très bien panachées, et marbrées de pourpre et de violet. «C'est une variété très recommandable.

«MOREAU-ROBERT. »


C'est donc par erreur que nous avons imprimé au-dessous de la gravure le nom du commandant Beaurepaire (Provins). Il
faut lire: Hybride Remontant Panachée d'Angers. La rédaction
 
photo Raymond Loubert

photo Raymond Loubert

 

Nicolas Beaurepaire (et non Nicolas-Joseph Beaurepaire comme il est parfois appelé, contrairement à son acte de baptême), est un officier français né à Coulommiers, le 7 janvier 1740 et mort à Verdun, le 2 septembre 1792.

 

 

Beaurepaire se donne la mort à Verdun [estampe]  [non identifié]. 1792.

Beaurepaire se donne la mort à Verdun [estampe] [non identifié]. 1792.

 

Trait sublime de courage et de dévouement  Beaurepaire,
commandant du premier bataillon de Mayenne et Loir, se donne
la mort à Verdun en présence des fonctionnaires publics, lâches
et parjures, qui veulent livrer à l'ennemi le poste livré à leur
courage...  [estampe]  [non identifié]. 1792.

 

 

 
 
 
Fiche variétale : Commandant Beaurepaire
 
 
Variété horticole ancienne
 
 
Description générique
 
Identifiant :
 
Nom :
Commandant Beaurepaire
Date de création de la fiche 
27 02 2006
Date de la dernière mise à jour :
22 04 2020 ajp
Variété cultivée a l'Haÿ les roses   :
oui en 96 B3
 
Variété cultivée au Chemin :
 
Provenance :
non
 
Couleur dominante :
rouge
Couleur secondaire :
blanc
Répartition de la couleur :
panachée
Catégorie :
buisson
Développement :
grand hauteur 1 m 50 à 2 m 50
Parfum :
fort
Remontance :
 
Floribondité :
forte, Fleurs doubles, en coupe, de 7 cm de diamètre
Synonyme :
Panachée d'Angers
Divers :
soleil et mi-ombre
Critères horticoles 
 
Race :
bourbon ou gallique ou HP selon les sites
Obtenteur :
Robert Moreau
Nationalité :
France
Année  commercialisation :
1874
Origines :
semis de Striped single HP de Vibert
 
Récompenses :
Baptème :
 
 
 
 
 
 
photo E. Bouret ( Ami Roses )

photo E. Bouret ( Ami Roses )

 

 

Bibliographie ;

 

https://collections-roseraie.valdemarne.fr

https://www.petales-de-roses.com/fr

http://www.monrosier.com/rosiers-anciens/1043-rosier-ancien-commandant-beaurepaire.html

https://www.jardindupicvert.com/rosiers/7900-rosier-ancien-bourbon-commandant-beaurepaire-.html

https://www.helpmefind.com

https://fr.wikipedia.org/wiki/Commandant_Beaurepaire

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Joseph_Beaurepaire

https://www.les-racines-du-vent.fr/rosiers/10-commandant-beaurepaire.html

https://planete-des-rosiers.forumactif.org/t3719-commandant-beaurepaire-robert-moreau-1864

 

 

 

photo Raymond Loubert

photo Raymond Loubert

Commenter cet article

Cyrille 25/04/2020 11:47

Genial article, rose magnifique !

Archives

À propos

Blog sur mes passions: les roses, les abeilles et la nature